Retour à l'accueil
Le Plan de Bezoard
La Communauté
Le Livre d'or

Harry / Voldemort

Plusieurs personnes ont cru que Voldemort était le vrai père de Harry à cause d'une certaine ressemblance physique entre les deux antagonistes mais J.K Rowling n'est pas assez suicidaire pour copier un mythe moderne bien connu... Dans une des nombreuses interviews que l'auteur a accordée, elle précise que Lord Voldemort, en dépit d'avoir un ego supérieur, se déteste lui-même! Afin d'atteindre un bien-être, il doit détruire matériellement parlant ses "pires défauts", incarnés par Harry Potter. Lord Voldemort reproduit un cas de psychologie connu des grands tyrans. Mais en quoi un être immature de 1 an peut-il incarner ce que le Seigneur des Ténèbres craint de lui-même ?

On a supposé que Harry était peut-être le "bon côté" matérialisé de l'âme de Voldemort et que par conséquent, Lily et James Potter ne sont pas ses vrais parents! À supposer que ce soit vrai, on peut comprendre pourquoi Lord Voldemort a une peur viscérale de voir une partie de lui-même vivre indépendamment et devenir progressivement plus forte... Certains éléments "étranges" des romans pourraient éventuellement appuyer notre théorie: 
Beaucoup de personnages racontent que Voldemort était capable de faire des miracles et qu'il est allé beaucoup plus loin qu'un sorcier moyen dans ses expériences sur la Vie et la Mort. Parallèlement, nous savons qu'à l'âge de 16 ans, Voldemort était capable de mettre une partie de sa personnalité dans un journal intime. Aurait-il donc été capable de matérialiser une partie de son âme pour pouvoir mieux la détruire?

Harry Potter est le seul sorcier qui ressent les pensées de Voldemort. Sa cicatrice, loin d'être une simple blessure, est un lien qui semble unir psychiquement les 2 sorciers. Dans les premiers romans, Harry commence à avoir des rêves prémonitoires sur son ennemi pour finir, dans le 4e tome, à faire littéralement un "voyage astral" vers le lieu où se trouve Voldemort. De plus, il y a un passage singulier dans le 2e tome qui révèle le lien qui unit Harry avec Voldemort:

«Harry était sûr qu'il n'avait jamais entendu le nom de T.E. Jedusor et pourtant, ce nom semblait signifier quelque chose pour lui, comme si Jedusor avait été un ami qu'il avait eu dans sa petite enfance et qu'il avait oublié depuis. »(T2, p.248);

On pourrait croire que le cerveau de Harry aurait compris de façon inconsciente que le nom "Tom Jedusor" donnait l'anagramme de Lord Voldemort. Si c'est le cas, on n’explique pas pourquoi Harry songe à "un ami d'enfance". La phrase révèle-t-elle un vieux souvenir d'une "unification" antérieure?

Hagrid a été l'ami de Tom Jedusor puis l'ami de Harry Potter. La coïncidence serait étonnante si Hagrid avait été trahi puis aimé par... la même personne!! D'ailleurs, Harry et Voldemort ne répugne pas de s'allier à des créatures magiques réputées dangereuses (loups-garous, demi géants, etc.);

En ce qui concerne le sacrifice de Lily et l'apparition de la cicatrice, l'histoire reste nébuleuse si l'on tient compte des 4 premiers tomes. La plupart des personnages, y compris Voldemort, tendent à croire que c'est le sacrifice de Lily qui aurait sauvé la vie de Harry et donné une cicatrice sur son front. Pourtant, nous savons que l'Avada Kedavra ne peut blesser ni transmettre des pouvoirs. Par conséquent, il faut penser que Harry avait déjà les pouvoirs propres à Voldemort, bien avant que celui-ci ne songe à le tuer...

Quoiqu'il en soit, notre théorie n'explique pas tout, c'est certain. Malgré les lacunes, elle est en accord avec le principe "Yin et Yang" décrit par Rowling voulant que le Bien et le Mal se fondent l'un dans l'autre. L'auteur a dit lors d'une interview que le dernier mot de son 7e roman serait "cicatrice". Si cette cicatrice advient à disparaître, que se passe-t-il à Harry Potter et Voldemort? Deviendront-ils un seul et même individu, avec sa partie bienfaisante comme malfaisante?

 


 

 

Cette théorie nous a été envoyé par un visiteur de bezoard. Nous l'avons quelque peu modifiée. Consultez l'article en Version Originale sur 'le Grimoire HP'